L’ouverture des établissements d’enseignement agricole sur leur territoire leur permet d’appliquer une pédagogie active mieux adaptée à la vie professionnelle. C’est dans ce but que l’exploitation agricole du Valentin mène, depuis de nombreuses années, en collaboration avec différents partenaires, des actions innovantes et contribue ainsi à la formation de ses apprenants.

Située au cœur de la ville, l’exploitation a su profiter de sa proximité avec le milieu urbain pour diversifier ses activités et développer une forte activité de ferme pédagogique, un magasin de producteurs et accueillir tous les deux ans le salon Tech & Bio sur son site. C’est aujourd’hui un bel exemple de la multifonctionnalité de l’agriculture sur nos territoires !

LES ENJEUX

  • La localisation de l’exploitation en zone urbaine et péri-urbaine a une incidence sur le choix des productions et leur valorisation.
  • Exploitation en zone vulnérable Nitrates.
  • Mission de formation, d’expérimentation/développement et d’animation du territoire

LA PÉDAGOGIE SUR L’EXPLOITATION : PRIORITE N°1 !

L’exploitation sert de support pédagogique pour toutes les filières de formation : professionnelle, technologique et générale en formation initiale scolaire, apprentissage et formation continue (Seconde GT, filière STAV, filière S, BTSA et CPGE ATS Bio, B.P. REA). Par la réalisation de stages ou de travaux dirigés, elle permet une découverte de l’entreprise, du milieu agricole, de l’importance des saisons, du travail et de son organisation, de la prise de décisions et du rôle d’encadrement.

DES LIENS FORTS…

Entre les équipes…

  • 1 réunion bimensuelle entre les équipes pédagogiques et les salariés de l’exploitation ;
  • 1 comité de pilotage annuel avec les équipes pédagogiques de l’établissement et les partenaires extérieurs.
  • 2 conseils d’exploitation par an.

Avec les différents acteurs du territoire…

  • L’accueil de 2 000 scolaires par an pour des visites pédagogiques de l’exploitation sur des thématiques comme : les abeilles, la vache, le sol, la graine, …
  • Création d’un GIE en 2010 sur l’exploitation agricole (14 associés) avec un Point de Vente Collectif de produits fermiers : « la Musette de Valentine » regroupant une quarantaine d’agriculteurs de Drôme et d’Ardèche pour un chiffre d’affaires de 800 000 €/an.
  • La présence du salon professionnel Tech&Bio sur les parcelles de l’exploitation les années impaires (manifestation regroupant 18 000 visiteurs sur 2 jours au mois de septembre).

PROJET D’EXPLOITATION

Conduite en Agriculture Biologique, optimisation de la production

  • Mise aux normes des infrastructures
  • Autonomie alimentaire
  • Point de vente directe pour les fruits et le lait
  • Ferme pédagogique (2 000 visiteurs par an)
  • Expérimentations en partenariat avec la Chambre d’agriculture, l’ITAB, l’INRA, le GRAB
  • Engagement dans l’Action 16 Ecophyto puis Educ’Ecophyto
  • Développement de la vente directe, via la diversification de la gamme des produits proposés (transformation).
  • Réduction du labour, techniques de cultures simplifiées, semis sous couvert,…

Augmenter les volumes commercialisés en vente directe.

  • Développement de la transformation fermière sur les fruits et le lait.
  • Mise en place de partenariats commerciaux avec AGRICOURT et de nouveaux magasins de producteurs.

DES ACTIONS DE RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT

  • Partenaire du RMT Prairies Demain et du RMT TransfoBio
  • Expérimentation dans le cadre du PEP Bovin Lait (expérimentation sur les Prairies Multi-espèces, sur les méteils protéiques, suivi de la croissance de l’herbe (Patu’RA)).
  • Inventaire participatif de la faune et flore (partenariat LPO)
  • Projet ECORCE : Introduction de moutons en verger (partenariat FiBL, Agroof et Agribiodrome)

A VENIR

  • Modernisation de nos outils de transformation pour augmenter les volumes de produits transformés. L’objectif est de commercialiser via AGRICOURT 20 tonnes de pommes en purée de pommes bio grand conditionnement.
  • Création d’un atelier de transformation laitière pour valoriser en vente directe 100 000 litres de lait en yaourts bio.